Atelier K est le projet de production encadrée de KINO’00. Dans le cadre de l’Atelier K, six cinéastes et leurs équipes bénévoles unissent leurs efforts pour réaliser six courts métrages de qualité, tout en profitant au maximum de la liberté de création et de la flexibilité qu’offre le microcinéma.

Voici le portrait des 6 réalisateurs et de leurs projets pour cette seconde édition de l'Atelier K!

banniere_VS.gif


Avancement du projet

L'heure de la première a sonné pour 5 des 6 films issus de l'atelier K.

Rendez-vous le jeudi 17 février à 20h00 à la Grande Bibliothèque Nationale (475, Maisonneuve est.) dans le cadre des Rendez-vous du cinéma québecois

 

*Le tournage du 6ème film (Glue de Éric Gravel) a été reporté à une date ultérieure

1 - L'arbre dans la clémentine - Mathieu Drouin

mdrouin.jpgSynopsis: Quentin, un jeune Français venu étudier à Montréal fait la rencontre magique d'Alba, jeune musicienne brésilienne bohème. Lui qui est pris dans des études qui ne lui plaisent pas et vivant une vie décidée par son père trouve chez elle une liberté qui le séduit et l'ensorcèle. Leur courte idylle le laissera transformé.

Mini-bio: Après avoir été finaliste, en 2006, du concours Hommage au cinéma québécois organisé par l'ONF, Mathieu Drouin complète son bac en production cinématographique à l'université Concordia en 2007. La même année, il participe au Rallye Müvmédia Québec-France et sillonne l'Hexagone durant trois mois, réalisant la mission de pondre un court documentaire par semaine. En 2008, il devient membre actif de Kino'00 et réalise six courts métrages avant la fin de 2009, dont La marche du funambule qui est sélectionné aux Rendez-vous du cinéma québécois et se retrouve sur la compilation DVD Kino DIX.

 

2 - Le fleuve à droite - Sarah Fortin

Synopsis: Un autobus roule sur une route de campagne en direction de Sept-Îles. Parmi les passagers, Philippe et Jeanne, ne se connaissent pas. Une maladresse de Jeanne les forcera pourtant à se rencontrer. Et un bris de l’autobus qui devait les conduire à destination les amènera à se connaître encore mieux. Forcés de dormir dans la même chambre d’un motel douteux le temps d’une nuit, le désir aura-t-il raison du malaise? 

Mini-bio: Diplômée de l'UQÀM en communication, profil cinéma, Sarah Fortin réalise plusieurs courts-métrages dont Deux enfants qui fument en 2004 et Synthétiseur en 2008. Elle devient membre de Kino en 2003 où elle participe à quelques kabarets. Elle s’intéresse aussi au documentaire et tourne actuellement un film sur  le chanteur country-folk québécois Stephen Faulkner, intitulé J’m’en va r'viendre

3 - LES PHOTOS DE MARIE - Hugues Lictevout

Synopsis: Marie est une jeune femme paumée, cernée par ses anciens démons d'auto-mutilation. Mais elle résiste et trouve des substituts pour ne pas retourner en enfer. Ça fait des années qu'elle ne ressent plus rien, des années qu'elle se sent anesthésiée par une vie vide et sans but. Un soir, elle rencontre Martin, son double d'une certaine façon. À la recherche de la preuve qu'elle est en vie, elle s'abandonne avec lui dans une vague de sens et de sensations qui va la mener jusqu'aux confins d'une rare violence.

Mini-bio: Originaire du nord de la France, Hugues écrit régulièrement depuis l'enfance. Il a fait une maîtrise de cinéma à Paris, puis il a travaillé sur des longs métrages, a été professeur de cinéma et est entré en télévision en 1999 comme réalisateur d'auto-promotions. Il est arrivé au Québec (et à Kino) en septembre 2003. Monteur, caméraman et réalisateur de documentaires et de séries documentaires pour la télévision (Canal Évasion, Radio-Canada, Télé-Québec), il a écrit et réalisé divers courts métrages dont Le Repas qui a été primé plusieurs fois en festivals, notamment en scénario.

4 - SEL - Patrick Péris

Synopsis: Sel est le premier volet d’une trilogie du nom de Sel, Sucre et Sexe portant sur les plaisirs des sens, autant culinaires que ceux de la chair humaine. Les désirs de chacun seront mis à l’épreuve dans un « chassé-croisé » qui ne nous laissera pas sur notre faim.

Mini-bio: Originaire de l’Outaouais, Patrick Péris est un véritable passionné du cinéma. Enfant, il voulait devenir comédien, mais c’est plutôt dans le milieu de la réalisation que la vie a mené cet autodidacte. Membre actif de Kino depuis 2002, il signe une série de courts-métrages, de vidéos corporatifs et de vidéoclips dont L’éphémère d’Alexandre Désilets à titre de concepteur, réalisateur et monteur.

5 - KVISTUR - Alexandre Roy

Synopsis: Dans un dépanneur de station service perdu sur l'autoroute, Jon Friðbjörnsson reçoit chaque jour la visite d'étranges créatures qui viennent le hanter et le dérober.

Mini-bio: Alexandre Roy écrit/réalise/cuit/monte/anime toutes sortes de choses pour toutes sortes de raisons, parfois même les bonnes.

6 - Glue - Éric Gravel

Synopsis: Léo, un jeune homme conformiste, vit dans un monde où tous les gens sont muets et communiquent grâce à des post-it collés sur leur front. Un jour, il lit dans le journal l’annonce d’une pénurie de colle repositionnable. Rapidement, le post-it disparaît de la circulation, laissant la population sans moyen de communication. La déprime et le chaos s’installent dans cette société qui n’a plus de repère. La solution viendra peut-être du désespoir de Léo.

Mini-bio: Éric Gravel est un réalisateur montréalais qui partage son temps entre la France et le Québec depuis une dizaine d'années. Après des études en Arts et technologie des médias et un bac en Cinéma de l'université Concordia, il s'est consacré à la post-production pendant plus de quinze ans à titre de truquiste et d'étalonneur. Parallèlement, il a réalisé une vingtaine de courts-métrages dont Ce n'était qu'un rêve et Eau Boy qui ont participés à plus d'une centaine de festivals et ont été diffusés dans de nombreuses chaînes télé à travers le monde. Éric Gravel a co-fondé le mouvement Kino en France en 2002. Il est réalisateur pour la télé depuis 5 ans.

Partenaires

La mise en place du projet Atelier K n'aurait pu être possible sans la participation et l'appui précieux des partenaires suivants, que nous tenons à remercier: le Conseil des Arts du Canada, le Conseil des Arts et Lettres du Québec, le Conseil des Arts de Montréal, le Cirque du soleil, les Entreprises Vidéo Service, les services de postproduction Vision Globale, l'atelier créatif Écorce et la bière Boréale.

Retour